21/11/2005

Depuis ce matin...

Une phrase me torture l'esprit, elle passe et repasse sans cesse dans ma tête... 
 
"Je ne sais pas si c'est la terre qui tourne à l'envers ou bien si c'est moi qui m'fais du cinéma, qui m'fais mon cinéma...  Je n'ai plus envie de me battre, je n'ai plus envie de courir, comme tous ces automates..."
 
Elle est extraite de la comédie musicale "Starmania", cette phrase, et elle me colle drôlement à la peau en ce lundi tout gris...
 
Demain est un autre jour...

15:23 Écrit par Doucette | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

20/11/2005

Allez, je me lance pour un petit résumé...

Me revoici...
 
Ce blog est né il y a 2 mois déjà, je ne pensais pas que cela faisait déjà aussi longtemps...
 
Je l'ai laissé mûrir en moi, se façonner, j'y revenais souvent sans toutefois concrétiser mes idées...
 
Cette fois, je me lance....
 
Ce dimanche est un jour de mélancolie, je me traîne et rumine, ressasse et pense, réfléchit et soupèse...
 
De quoi s'agit-il ?  D'amour bien entendu...
 
Je pense que la majorité des blogs doivent parler de cela, non ?
 
L'amour, ça fait avancer le monde.  Ok ok, l'argent aussi, mais je n'aime pas cet aspect matérialiste des choses de la vie, je préfère de loin les élans du coeur.
 
Quel est mon "problème" en réalité ?  Celui que j'ai envie, anonymement, de partager avec vous tous, celui dont j'ai envie de voir évoluer le chemin jour après jour, ou peut-être semaine après semaine ?
 
En gros, très gros résumé : J. et moi sommes ensemble depuis bientôt 9 mois. Nous nous voyons 2 à 3 fois par semaine, parfois moins.  Tous deux divorcés, nous avons souffert pas mal dans notre vie.
 
Notre complicité grandit au fil des semaines : rires, tendresse, douceurs partagées, moments magiques...  Il dit que je lui apporte des choses qu'il n'a jamais connues de toute sa vie et de son côté il m'offre des merveilles auxquelles je n'avais jamais pu que rêver.
 
Chaque seconde passée en sa compagnie est pur bonheur, juste cela.
 
Mais, il y a un "mais"...
 
Je suis tombée peu à peu amoureuse de lui, à ma grande suprise d'ailleurs, je ne pensais pas que cela pouvait encore m'arriver...
 
Le gros "hic, c'est que lui ne l'est pas....  Il a tant souffert autrefois qu'il avait pris la décision de ne plus jamais aimer car pour lui aimer = souffrir.  Les 2 femmes qu'il a aimées ne lui ont pas rendu cet amour et lui ont fait beaucoup de mal.
 
Oh il sait que je n'agirais pas comme elles et il tient beaucoup à moi.  Il m'a donné sa confiance totale et nous sommes à la fois : amants, amis, parents, partenaires, bref je trouve cette relation de couple très complète et épanouissante pour chacun.
 
Toutefois, même s'il m'aime beaucoup, il n'arrive pas à "être amoureux".  Il a très envie de l'être, de connaître à nouveau cet élan qui booste...  J'ai réussi à lui redonner cette envie...  Mais il n'y parvient pas.
 
A certains moments, j'arrive à occulter cela et je suis son conseil : profiter de chaque beau moment sans trop me poser de questions.
 
Puis à d'autres c'est très dur à vivre de se savoir "pas aimée d'amour"...  Même si ce qui nous lie est unique et très beau.
 
Et puis, si au bout de 9 mois il n'est pas amoureux, le sera-t-il un jour ?
 
Nous en parlons souvent tous les deux, il déteste que j'aie mal à cause de cela.  Il dit que j'ai déjà réussi à bousculer ses certitudes de ne plus jamais tomber amoureux et qu'il n'a pas envie de me perdre car il est très heureux avec moi.
 
Mais...
 
Mais...
 
Mais...
 
 
 
 
 


15:55 Écrit par Doucette | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |